image

Moderniser un couffin vintage

Dans à peine 6 semaines notre famille passera de 3 à 4… Une petite fille ,pour notre plus grand bonheur , illuminera un peu plus notre vie !

Comme nous ne faisons pas les choses à moitié nous agrandissons en même temps notre maison pour lui offrir , ainsi qu’à son grand frère, une jolie chambre , un grand salon et un jardin pour courir…

seulement tout ne se déroule pas comme nous l’aurions souhaité et les travaux ont pris beaucoup de retard. Verdict: les chambres seront loin d’être prêtes pour son arrivée!

Je me suis donc mise à la recherche d’un joli couffin pour lui faire un petit coin a elle dans notre chambre .

A sa naissance, son frère avait également dormi avec nous , mais sa nacelle avait fait office de couffin. Lourde et peu pratique de la sortir et remettre sans arrêt sur les roues de la poussette, je cherchais quelque chose de tout aussi petit mais plus pratique.

Moi qui aime l’ancien revisité je craquais évidemment sur les beaux couffins des années 50/70 en osier ou rotin.

J’ai donc cherché en brocante et feuilleté régulièrement le bon coin, les sites des chineuses, les réseaux d’affaires d’occasion pour enfant…  Et j’ai eu la chance de tomber sur un couffin en osier des années 70, juste à côté de chez moi pour 15€! Il était en bon état , je n’ai pas hésité.

Seul hic, j’aime le vintage ok, mais en ce qui concerne l’habillage de ce panier, il ne fallait pas exagérer!

j’ai donc entrepris de le moderniser!

image

 

L’Operation relookage:

Étape 1: désosser la bête et l’analyser…

imageimageimage

La bonne surprise était que l’osier était nickel et d’une jolie teinte claire qui j’ai eu envie de laisser en partie apparente .

L’entourage avait été fait maison , mais pour ma part j’ai souhaité rester sur quelque chose de plus sobre et moins…kitsch. J’ai donc opté pour ne pas mettre de volant Ni de capote le tout dans un tissus moderne que j’avais acheté pour faire des coussins sur Ma petite mercerie.

image

Étape 2: refaire l’entourage

J’ai d’abord cherché un tuto sur le net, mais la plupart de celles qui ont refait un couffin se sont servi de l’entourage en place comme patron. j’ai donc fait pareil et décousu pièce par pièce l’entourage existant. Il était fait de trois morceaux de tissus en épaisseur simple + un volant que j’ai enlevé. Deux largeurs d’un demi-couffin chacune et un morceaux pour le fond.

Pour ma mère, le tissus en simple sur l’osier n’était pas l’idéal pour la petite puce; je  l’ai donc écouté et acheté de la ouatine pour le rembourser, ainsi que du passepoil rose fluo pour lui donner du péps, chez ma mercerie chérie le Salon de dé.

J’ai reporté chaque morceau de l’ancien entourage sur le nouveau tissus et découpé. J’ai procédé de même dans un drap blanc afin de faire une doublure ainsi que dans la ouatine pour le rembourrage . Le but était d’avoir le tissus imprimé face visible a l’intérieur du couffin et sur le retour extérieur , et d’avoir le drap blanc face cachée à l’intérieur du couffin… J’espère que je suis claire… !!

image

J’ai épinglé un demi couffin imprimé endroit contre endroit avec un demi couffin en drap blanc, fait de même avec l’autre moitié et positionné les deux morceaux sur le couffin afin de me rendre compte si les mesures étaient bonnes ou si je devais retailler le tissus avant de piquer. Ici c’était un peu grand j’ai donc réajusté.

image

Puis j’ai cousu les deux demi-couffin en tissus imprimé ensemble, ainsi que les deux morceaux en drap blanc. J’ai procédé ainsi parceque mon tissus était en 120 de large et que j’avais besoin d’un tour de 160. Si votre laize est en plus de 150 vous pourrez ne couper qu’un seul morceau pour le tissus extérieur et un seul morceau pour la doublure!

Aimant beaucoup ce tissus je voulais qu’il y ait un retour assez important et visible ; j’ai donc découpé deux demi-couffin sur 15 cm de hauteur , que j’ai également cousu ensemble après.

J’ai relié le retour extérieur à l’entourage intérieur par la pose du passe poil

image

Avant de poser la doublure intérieure j’ai à nouveau positionné sur le couffin et décousu au niveau des poignées pour les faire ressortir .

image

Enfin j’ai cousu la doublure en drap blanc sur le haut et les côtés , sans oublier de laisser le bas ouvert pour insérer la ouatine, que j’ai mise en double pour plus de confort. J’ai piqué le bas pour fermer.

Avant dernière étape  du nouvel entourage, j’ai  fait un ourlet de 1,5 cm dans le retour extérieur pour y passer l’élastique ; puis j’ai refermé l’ensemble par les côtés.

Enfin je l’ai mis en place et inséré l’élastique à l’aide d’une aiguille à tapisserie.!

Finalement j’ai décidé de ne pas faire le fond, car le socle en bois était très propre et le matelas en mousse impeccable aussi.

imageimageimageimage

Le couffin était terminé… Et pourtant je n’étais pas convaincu…il manquait un peu plus pour le relever. ..

Étape 3 : la customisation

je le trouvais au final assez fade malgré le passepoil rose fluo.

je l’ai laissé mûrir quelques jours à côté de mon lit, puis l’évidence: des pompons!! De toutes les tailles et de plein de couleurs, rien de trop girly mais suffisamment pétillant !

A cela j’y ai ajouté des doudous maison selon l’inspiration du jour!

imageimageimage image

imageimageimageimageimage

Voila ma douce en espérant que tu fasses de jolis rêves dedans …

 

 

 

4 commentaires sur “Moderniser un couffin vintage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *